DUPLESSIS' ORPHANS

Copied from La Presse

27 mai 2001


Les syndicats réclament des compensations

Presse Canadienne - Montréal

Les centrales syndicales du Québec demandent au gouvernement du premier ministre Bernard Landry de réparer l'injustice faite aux 1500 orphelins de Duplessis.

La CSN, la FTQ et la CSQ réclament que Québec verse une compensation financière d'au moins 30 000 $ à 40 000 $ pour chacun d'eux.

Elles demandent aussi une reconnaissance des faits par les autorités religieuses et une correction des dossiers médicaux, qui déclarent encore aujourd'hui «arriérés mentaux» des individus sains d'esprit.

L'an dernier, Bernard Landry avait déclaré qu'il réfléchissait à ce dossier.

Maintenant qu'il est premier ministre, les centrales lui demandent de passer aux actes. La plupart des orphelins de Duplessis vivent aujourd'hui avec des séquelles psychologiques et dans des conditions de pauvreté.

Make your own free website on Tripod.com