DUPLESSIS' ORPHANS

Copied from La Presse

mai 28 2001


Québec règlera sous peu le dossier des orphelins de Duplessis

Presse Canadienne

La prise de position des centrales syndicales sur les orphelins de Duplessis amènera le gouvernement du Québec à accélérer sa réflexion dans ce dossier.

C'est ce qu'a déclaré le premier ministre québécois Bernard Landry lundi matin, à l'occasion de l'inauguration d'une usine d'Air liquide à Varennes.

M. Landry a précisé que le gouvernement québécois avait entrepris une réflexion sur la question des orphelins de Duplessis à partir du rapport du Protecteur du citoyen, qui recommendait notamment un règlement sans égard à la faute.

Landry a aussi noté que les orphelins avaient modifié certaines de leurs positions.

« C'est une chose que, dans un sens ou dans l'autre, je voudrais voir réglé sous peu », a-t-il déclaré.

La Centrale des syndicats du Québec (CSQ), la Fédération des travailleurs du Québec (FTQ) et la Centrale des syndicats nationaux (CSN) ont donné leur appui dimanche aux orphelins de Duplessis, des personnes qui ont été internées dans des hôpitaux psychiatriques dans les années 1940 et 1950, alors qu'ils étaient enfants.

Make your own free website on Tripod.com